Les troubles du langage et de la communication

Trouble de l’articulation

C’est un trouble qui se manifeste par une impossibilité à articuler correctement un ou plusieurs sons de façon systématique et permanente dans sa langue maternelle.

Deux types de trouble sont possibles :

  • soit le son est absent du langage de l’enfant ;
  • soit le son est présent mais déformé.

Retard de parole

Il s’agit d’une difficulté à produire les mots. Même si les sons isolés sont correctement produits, leur choix ainsi que leur ordre est perturbé à l’intérieur du mot. Ils sont inversés, omis, confondus, ou ajoutés dans la production du mot.

Retard de langage

Il s’agit d’un décalage chronologique et d’une lenteur dans l’apparition des productions verbales et de la réalisation des différentes étapes du développement du langage oral. Il est caractérisé par des difficultés à associer les mots en phrase, un vocabulaire pauvre ou une phrase peu structurée.

Dysphasie

C’est un trouble spécifique sévère et durable du développement du langage entraînant l’échec d’une acquisition normale du langage expressif et/ou réceptif. Cette altération ne vient pas d’une déficience intellectuelle, ni d’une déficience auditive, ni d’un manque de stimulation et ni d’un désordre affectif grave.

Bégaiement

C’est un trouble de la communication où le rythme de la parole est perturbé. Il se manifeste par des répétitions de sons ou de syllabes, des blocages ou des prolongations de sons. Des tensions visibles au niveau du corps peuvent y être associées.

Aphasie

Les aphasies désignent un trouble sévère du langage dû à une atteinte des aires cérébrales spécialisées dans les fonctions linguistiques. Les désorganisations du langage peuvent intéresser le langage oral comme le langage écrit.

Dysarthries

La dysarthrie est un trouble de la réalisation motrice de la parole, secondaire à des lésions du système nerveux central et/ou périphérique.

Dysphonie

Il s’agit d’une altération des paramètres vocaux touchant le timbre, l’intensité et/ou la hauteur.

Dyslexie/dysorthographie

Il s’agit d’un trouble spécifique persistant de l’apprentissage de la lecture/de l’orthographe se manifestant chez des enfants de niveau d’efficience intellectuelle normal. Ce trouble n’est pas lié aux problèmes sensoriels primaires (visuels ou auditifs), aux troubles psychiques graves, à un défaut de scolarisation, à un milieu socioculturel défavorisant.

Troubles du langage dans le cadre d’un handicap

Certains troubles du langage peuvent être liés à une déficience auditive, à une déficience intellectuelle, à une paralysie cérébrale, à un trouble du spectre autistique ou à un syndrome particulier.

Commentaire facebook